•  

     

    J’aime la douceur de tes mains

    Quand tu les poses sur moi

    J’aime la sensualité de ta bouche

    Quand elle effleure la mienne

    J’aime l’éclat de tes yeux

    Quand nos regards se croisent

     

    J’aime te regarder dormir

    Avec ton air angélique

    J’aime me serrer contre toi

    Pour sentir ta chaleur

    J’aime quand tu me prends dans tes bras

    Pour me donner de la tendresse

     

    J’aime quand tu me dis des mots doux

    Quand tu parles de nous

    J’aime te regarder au quotidien

    Ton côté râleur et mauvaise foi

     

    J’aime vivre avec toi

    J’aime et je t’aime

     

     

    Angelblue

     

    2010

     

     

    10 commentaires
  •  

    Elle est seule, assise sur la plage,

    Les vagues à ses pieds se déroulent

    Sur son visage, les embruns font naufragent

    Son esprit voyage, il se perd dans la houle

     

    Le soleil se couche, teintant le ciel

    De magnifiques couleurs orangées

    La soirée est aussi douce que du miel

    Elle laisse le sable entre ses doigts coulés.

     

    Elle regarde admirative le firmament

    Laissant libre cours à son imagination

    Les étoiles brillent comme des diamants

    Elle rebaptise les constellations

     

    Elle aime ses moments de silence

    Qu’elle savoure en l’attendant

    Juste le bruit des vagues qui la bercent

    Doux murmure rassurant

     

    Il s’approche, d’un pas nonchalant

    Les yeux rieurs et le sourire ravageur

    Elle se blotti dans ses bras lascivement

    Ils s’embrassent, se goûtent avec ardeur

     

    Assoiffés d’amour, ils se laissent glisser

    Ils s’allongent sur le sable tendrement

    Brûlant de désir, leurs deux corps enlacés

    Il l’a déshabille lentement

      

    Seuls au monde, il la dévore des yeux

    Leurs bouches se cherchent avec passion

    Ils ont pour seul témoin, les cieux

    Ils donnent libre court à leurs émotions

     

    Un dicton dit « les amoureux sont seuls au monde »

    Alors laissons les s’aimer

     

    Angelblue

     

    16 Avril 2010

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Nous étions là, tous les deux
    Dans ce petit restaurant
    Que nous aimions tant
    Assis les yeux dans les yeux

     

    Ce soir là,
    Nous refaisions le monde
    Pour que la terre tourne plus ronde
    Pour que la vie soit plus belle ici bas

     

    Nous avons parlé longuement
    Du passé, de nos erreurs
    Du futur et de nos peurs
    Nous n'avons pas vu passer le temps

     

    Nous étions pressés de rentrer
    Pour enfin, laisser libre cours
    A notre envie d'amour
    Et passionnément nous aimer

     

    De tes mains, tu m'as dévêtu
    De ta bouche tu m'as caressé
    De ta langue mes sens, tu as éveillé
    En parcourant mon corps nu

     

    J'ai senti ton désir
    Frémir contre moi,
    Jouant avec tes doigts
    La partition du plaisir


    Angelblue

     

    2010

     

    copie de sans titre

    4 commentaires
  •  

    Dans tes yeux bleus

    Couleur de l'océan

    Dans tes yeux, je vois le feu

    D'un amoureux ardent

     

    Dans tes yeux, se reflète la douceur

    La tendresse de tes gestes

    Dans tes yeux, je vois la promesse d'un jour meilleur

    Des lendemains moins tristes

     

    Dans tes yeux qui pétillent et scintillent

    Comme des étoiles dans les cieux

    Dans tes yeux, des éclats d'or brillent

    Dès que tu parles de nous deux

     

    Dans tes yeux, ton âme se reflète

    Elle est belle, j'aime la lire

    Dans tes yeux, des larmes perlent

    Quand tu évoques tes souvenirs

     

    Dans tes yeux, je découvre la passion

    Que tu peux donner

    Dans tes yeux, je plonge dans la tentation

    D'être aimée

     

    Angelblue

     

    2010

    tes yeux

    4 commentaires
  •  

     

    Elle est réveillée

    Par un rayon de soleil

    Qui lui caresse le visage avec légèreté

    Elle le regarde se lever avec merveille

     

    Un corps est lové contre le sien

    Une main est posée sur ses courbes

    Sur son cou elle sent son souffle aérien

    Sa main a la douceur d’une colombe

     

    Elle caresse doucement son visage

    Ne voulant pas le réveiller

    Il dort si bien, on dirait un ange

    Elle laisse ses pensées vagabonder

     

    Ses quelques rides autour de ses yeux

    Lui donne du charme

    Son torse grisonnant ainsi que ses cheveux

    Elle les caresse avec la légèreté d’une plume

     

    Il remonte sa main et la pose sur son sein

    Ouvrant les yeux, l’air coquin il regarde sa femme

    Il fait apparaître un sourire comme un magicien

    Dans leurs regards l’amour déborde, ils s’aiment

     

    Angelblue

     

    Mai 2011


    2 commentaires
  •  

     

    Je suis en manque de ton réveil

    Qui trouble mon sommeil

    Tous les jours à deux heures du matin

    Te rappelant de quitter nos draps de satin

     

    Je suis en manque de tes textos

    Que tu m’envoies en arrivant au boulot

    Dans lesquels tu m’écris des mots tendres

    Auxquels je m’empresse de répondre

     

    Je suis en manque de tes baisers

    Quand je rentre le soir fatiguée

    Tu me sers contre toi

    Ce qui me remplie d’émoi

     

    Je suis en manque de nos baignades

    Pendant lesquels je m’évade

    Dans nos jeux amoureux

    Où tous nos sens sont en feu

     

    Je suis en manque de tes délicieux cocktails

    Que tu me prépares à la couleur de l’arc en ciel

    Que l’on savoure sur la terrasse

    Où tous les deux on se prélasse

     

    Je suis en manque de ta mauvaise foi

    Qui m’agace certaines fois

    Des moments où tu deviens râleur

    Des moments de fou rire, qui sont de pur bonheur

     

    Je suis en manque de toi

    De tes mains posées sur moi

    Je suis en manque de ton corps

    Serrés contre le mien quand je m’endors

     

    Je suis en manque de tes lèvres

    Dont le contact m’enfièvres

    Je suis en manque de ta tendresse

    Que tu me donnes avec tes caresses

     

    Je suis en manque de toi……………….

     

    Angelblue

     

    2009

     
     

    1 commentaire
  •  

     

     

    Le grand jour de la séparation est arrivé

    J’angoisse depuis des mois à cette idée

    Jamais nous n’avons été séparé aussi longtemps

    C’est la première fois en vingt deux ans

     

    Je viens de te laisser dans cette chambre

    Froide et aseptisé, tu es resté de marbre

    Comme d’habitude tu ne montres rien

    Tu caches tes sentiments comme je cache les miens

     

    Je n’ai pas laissé couler mes larmes

    Je t’ai caché mes états d’âmes

    Par pudeur pour ne pas montrer ma détresse

    Mon cœur gonflé de tristesse

     

    Je me suis fais violence pour partir

    J’aurai voulu contre toi me blottir

    Rester là et arrêter le temps pour nous deux

    Prendre le temps de te faire mes aveux

     

    J’ai repris la route seule, les yeux embués

    Mes larmes se sont mises à couler

    Je ne pouvais plus les arrêter

    Comme un torrent déchaîné

     

    A la maison, je passe de pièce en pièce

    Ta présence me manques, ton absence m’oppresse

    Je n’ai pas envie de me coucher dans ce grand lit vide

    Je me sens déracinée comme un apatride

     

    Mes larmes coulent encore

    En manque de toi, de ton corps

    Je me sens amputé d’une partie de moi

    Mon autre partie c’est toi

     

     

    Angelblue

     

    2009

     


    1 commentaire
  •  

     

    Mot magnifique que l’on aime entendre prononcer

    Nombreux synonymes, à ce mot sont associés

    Prononcer avec passion, devient caresse

    Pour le savourer, ouvrir son cœur, sortir de sa forteresse

     

    Moment de douceur, moment de bonheur

    Morceau de vie partager à deux

    Savoir la donner mais aussi la recevoir

    En faire un désir et non un devoir

     

    Indispensable à l’amour

    Ne pas la rejeter, ni faire le sourd

    Compagne de l’amitié

    Tendre la main sans hésiter

     

    Ces gestes, ces petites intentions

    Tellement importantes dans une union

    Sous peine de perdre l’être aimé

    Ne jamais les oublier, sans compter les prodiguer

     

     

    Mai 2010

    Angelblue

     


    votre commentaire
  •  
     

    Tu m'as offert un magnifique bouquet
    Des roses rouges, qui sont synonymes
    D'amour, de passion et de respect
    Dans le langage des fleurs pleins de réalisme

     

    Vingt roses rouges, aux pétales écarlates
    Une pour chaque année passée à mes côtés
    Des pétales doux comme de la ouate
    Un parfum suave qui m'a envoûté

     

    Vingt années de joies et de peine
    Ensemble mains dans la main
    Nous avons fait face quoiqu'il advienne
    Suivant notre destin

     

    Nous avons traversé des océans de douleurs
    Gravis des montagnes de doutes
    Souvent ont coulé nos pleurs
    Ensemble nous avons emprunté cette route

     

    Nos cœurs à l'unisson se sont aimés
    Sur la grande route de la vie
    Ils se sont aussi déchirés
    Quand notre amour a faibli

     

    Nos erreurs commises, nous ont servis
    Des choix nous avons fais tous les deux
    A zéro, nous sommes repartis
    Sur cette longue route de la vie à deux

     

    Les mots écrits sur cette carte
    Accompagnant ce bouquet splendide
    Resteront à jamais gravé dans mon cœur

     

    Angelblue

     

    2008

     


     
     
     

    votre commentaire
  •  

     

    Tu as pris ta plume pour m'écrire

    Une lettre emplie de tes émois

    Tu as réussi à ta façon, à me dire

    Ce que tu ressentais pour moi

     

    Des mots qui m'ont touché

    Au plus profond de mon cœur

    Des pensées que tu m'as caché

    Certainement par pudeur

     

    Des doutes qui te rendent fou

    Quand je suis pensive

    A lire tes mots sont doux

    J'avoue que mon esprit souvent dérive

     

    Tu ne conçois pas de vivre sans moi

    Des merveilleux sentiments que tu avoues

    Moi je ne conçois pas vivre sans toi

    Alors pour nous la mélodie de l'amour joue

     

     

    Te coucher et te réveiller à mes côtés

    Tous les jours que Dieux fait

    Sont des paroles que tu as prononcées

    Et jamais je ne les oublierai

     

    Ta lettre est tellement belle

    Elle reflète tes pensées

    Elle n'est pas artificielle

    Merci de cette magnifique vérité

     

     

    Angelblue

     

    2009

    lettre

    votre commentaire

  •  

    Je vous ai porté pendant neuf mois

    Je vous ai mis au monde

    Je vous ai vu grandir

    Vous épanouir

     

    Vous êtes si différent

    Mais pourtant tellement semblable

    Car vous êtes la chair de ma chair

    C'est ce qui vous rend unique à mes yeux

     

    Chacun de votre côté

    Vous suivez des voies différentes

    Je vous ai toujours soutenu dans vos choix

    Même si je n'étais pas toujours d'accord

     

    Je vous soutiendrai toujours

    Et serai toujours là pour vous

    Car vous êtes à mes yeux

    les personnes les plus précieuses

     

     

    Angelblue

     

    2006

     

     

    alex

     

     

    jon

    votre commentaire
  • Je me réveille, ta place est encore chaude

    Je suis seule, tu es déjà parti

    Comme tous les matins tu es parti à l'aube

    Je me sens seule dans ce grand lit

     

    Je sens ta présence

    Je me blotti contre ton oreiller

    Pour combler ton absence

    Il a ton odeur, mon parfum préféré

     

    Allongée sur ce lit, je pense

    Je rêve à ces matins trop rares

    Que j'attends avec impatience

    Ou je me réveille blotti dans tes bras

     

    Ton corps lové contre le mien

    Ton souffle chaud dans ma nuque

    Ta main sur mes reins

    Ce sont des matins uniques

     

     

    Angelblue

     

    2010

     

     

    votre commentaire
  • TOI

     

    J’aime être avec toi

    Quand tu es loin de moi

    Je ressens un vide intense

    Les ombres du passé danse

     

    J’aime que tu me prennes dans tes bras

    Que tu m’entoures de tendresse

    Blotti contre toi, mes angoisses s’estompent

    Je m’apaise pour quelques temps

     

    J’aime quand nos deux corps s’unissent

    Quand tes mains me caressent

    Que nos souffles se mêlent

    J’aimerai que ces instants ne s’arrêtent jamais

     

    J’aime les moments que nous passons

    Où nous sommes seuls au monde

    J’aime le son de ta voie

    Quand tu me dis « je t’aime »

     

    Angelblue

     

    2010

     


    votre commentaire
  • L'amour est un sentiment merveilleux

    Quand on le partage à deux

    Il faut savoir le préserver

    Précieusement pour le garder

     

    L'amour nous donne des ailes

    Quand on sent aimer et que l'on aime

    Il nous apprend à rêver

    Et donne envie de s'envoler

     

    L'amour c'est deux êtres qui ne forment plus qu'un

    Prêt à affronter les lendemains

    Deux cœurs qui battent à l'unisson

    Vivant jusqu'au bout leur passion

     

    L'amour s'est ses regards de tendresse

    Dans lesquelles on devine les promesses

    D'un avenir heureux

    D'une longue vie à deux

    L'amour peut-être éternel

    Pour lui ou elle

    Il peut être éphémère

    Et rendre amère

     

    L'amour a un parfum charnel

    Qui nous envoûte et nous emmène au 7ème ciel

    Nous fais perdre la tête

    Et fais que chaque jour passé ensemble est une fête

     

    L'amour s'est se découvrir l'un et l'autre

    S'apprivoiser, s'imprégner de l'autre

    Partager ses émotions, ses peurs, ses plaisirs

    Savoir faire naître le désir

     

    L'amour s'est être romantique

    Avoir envie que ses moments magiques

    Que l'on passe avec l'être aimé

    Ne puisse jamais s'arrêter

     

    L'amour s'est être à l'écoute de l'autre

    Savoir être là quand il en a besoin d'une épaule

    Devinez ses souffrances et ses tourments

    Et d'un geste ou d'un mot les apaiser tendrement

     

    L'amour peut-être cruel

    Quand on n'est pas aimé en retour

    Il peut être déception

    Et faire perdre la raison

     

    L'amour fait briller des étoiles dans nos yeux

    Il fait battre nos cœurs

    Nous entraîne dans un tourbillon

    De folles sensations

     

    Quelles douces sensations d'aimer et de se savoir aimer

     

    Angelblue

     

    2009

     


    votre commentaire
  •  
     

    G igantesque pour toi est mon amour
    I magine qu'il rime avec toujours
    L e temps passe, le sourire revient sur mes lèvres
    L a vie devient un vrai chef d'oeuvre

    E nsemble nous construisons notre avenir
    S ouvenir du passé nous oublierons pour finir

    T endre, sensuel, tes gestes sont parlants
    U n seul homme, mélange d'un mari et d'un amant

    E nlacé, nos deux corps l'un contre l'autre soudés
    S ensualité, désir, envie et besoin d'aimer

    L entement, suavement, nos lèvres se joignent

    H armonieusement mon corps de tes mains tu soulignes

    O nde de tendresse et de désir me traversent
    M élange de plaisir et d'érotisme qui me bouleverse
    M oment irréel et intense que nous partageons
    E merveillée, accord de nos sens à l'unisson

    D onne moi des baisers au goût de miel
    E mmène moi au 7ème ciel

    M on désir pour toi me trouble
    A vec toi à mes côtés, je me sens invincible

     

    V ivre sans toi m'est impossible
    I vre de tes caresses, de tes baisers et de tes jeux de mains
    E ntraîne moi dans une danse amoureuse sans fin

     

     

    Angelblue

    2010

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique