• LE MENSONGE

    Le mensonge est un doux sentiment
    Il se conjugue au passé, au futur et au présent
    Il coule comme l'eau douce d'une rivière
    Pour celui qui s'en sert

     

    Le mensonge est un labyrinthe
    Un chemin que l'on emprunte
    Sans jamais pouvoir en sortir
    Et continuer à mentir

     

    Il s'insinue lentement
    Il vous prend doucement
    Et vous emmène dans un tourbillon
    De mensonge sans fond

     

    Il est comme un ouragan
    Cassant, dévastant
    Tout sur son passage
    Il mène la danse

     

    Cette impression de satisfaction
    Quand on s'en sert pour trahir sans raison
    On devient un maître de la dissimulation
    On, l'utilise pour un oui pour un non

     

    Le mensonge est un jeu
    Auquel il faut être deux
    Il n'a aucune règle
    Et est utilisé par les faibles

     

    Il engendre des tourments
    Jusqu firmament
    Il engendre le chagrin
    Pour tous les lendemains

     

    Pour celui qui le découvre
    Tout s'écroule
    Il est difficile de se reconstruire
    Quand il a tout détruit

     

    A force de mensonge,
    On ne sait plus distinguer le vrai du faux

     

     

    Angelblue

     

    2007

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :